Artibus et Historiae

Vers la fin du dernier siècle naissait l’idée de créer une revue d’art nouvelle. Ce qui fut réalisé grâce à l’initiative de Jozef Grabski par un groupe d’historiens d’art après le Congrès international d’histoire d’art tenu à Bologne en 1979. C’est ainsi que virent  le jour Les Editions IRSA (IRSA Publishing House). Le premier cahier de la Revue Artibus et Historiae parut en 1980.

Le titre de la Revue - Artibus et Historiae - vient de l’expérience personnelle de son fondateur et directeur général, docteur Jozef Grabski. ARTIBUS c’est l’inscription sur le fronton du bâtiment où siège Zachęta (Société de promotion des beaux arts, fondée en 1860), prestigieux salon d’art de la capitale de la Pologne, ville natale du docteur Grabski. L’autre volet du titre ET HISTORIAE c’est l’hommage à Madame Karolina Lanckorońska, (1898-2002), professeur d’histoire et d’histoire d’art, éditrice des sources historiques concernant la Pologne dans le cadre de l’Institutum Historicum Polonicum, fondation qu’elle avait fondée et dirigée. C’est également un témoignage de reconnaissance à Karolina Lanckorońska et à la Fondation de Famille LANCKOROŃSCY, où avait travaillé, et puis avec laquelle avait collaboré de longues années le docteur Jozef Grabski, ainsi que IRSA.  

Artibus et Historiae - est une revue consacrée à l’histoire de l’art au sens large, publiée par Les Éditions IRSA. Des articles accompagnés de nombreuses illustrations (dessins, photos etc.) proposent un large éventail de sujets, y compris cinéma, photographie ainsi que d’autres terrains d’art liés à l’expression visuelle. Notre revue cherche surtout à promouvoir l’approche interdisciplinaire dans l’étude de l’art et de zones limitrophes des sciences humaines, comme la psychologie, la sociologie, la philosophie, la littérature etc. Le sujet préféré semble être ce qui touche aux rapports entre divers champs de la création - peinture, architecture, sculpture et l’iconographie. En même temps, on ne refuse pas ceux qui du point de vue méthodologique s’écartent des chemins battus, mais apportent des idées nouvelles, raisonnablement fondées.

Ceci dit, nous ne voulons nullement exclure de notre horizon ceux qui s’équipent d’instruments de recherches traditionnels - au contraire, nous pensons que l’histoire de l’art, comme discipline académique, sert de base et de référence aux textes publiés par nous.

Artibus et Historiae paraît deux  fois l’an, et les textes sont publiés selon le choix de l’auteur (et le sujet traité) soit en anglais, en allemand, en français ou en italien. C’est le Comité de Rédaction, formé d’éminents historiens d’art du monde entier, qui détermine le visage de la Revue et veille sur le fonctionnement de la rédaction.

Artibus et Historiae, comme revue scientifique du domaine de l’histoire de l'art est indexée dans bibliography of the History of Art (BHA), dans European Reference Index for the Humanities (ERIH0), où elle a obtenu la catégorie la plus haute INT1, ainsi que dans les services Arts and Humanities Citation Index(R) et Current Contents(R)/Arts & Humanities, d’une prestigieuse base des revues Thomson Reuters Web of Sciences. Artibus et Historiae est aussi sur la liste des revues notées (20 points) par Le Ministère des Sciences et de l’Education Supérieure de Pologne.

Les textes qui, vu leurs dimensions, n’ont pu paraître dans la Revue, sont publiés dans une série (10 volumes parus) Bibliotheca Artibus et Historiae.