SUR NOTRE MAISON

L’Institut International de Recherches sur l’Art (IRSA c’est l’acronyme du nom de l’italien Istituto Internazionale per le Ricerche di Storia dell’Arte) a été fondé d’abord en tant que Maison d’Édition a Venise (1979-1982), ensuite a Florence, et depuis 1996 a Cracovie.  

 
Cependant vers la fin du dernier siecle naissait l’idée de créer une revue d’art nouvelle. Ce qui fut réalisé grâce a l’initiative de Jozef Grabski par un groupe d’historiens de l’art apres le Congres international d’histoire de l’art tenu a Bologne en 1979. C’est ainsi que virent  le jour Les Éditions IRSA (IRSA Publishing House). Le premier cahier de la Revue Artibus et Historiae parut en 1980. 
 
Le but principal de l’Institut de Recherches et des Editions IRSA est de publier la revue du domaine de l’histoire de l’art Artibus et Historiae. Mais certains textes d’éminents historiens d’art qui, pour motifs divers, n’avaient pu paraître dans la Revue, ont vu le jour dans une série a part Bibliotheca Artibus et Historiae. L’IRSA publie également des monographies ou des livres du domaine des belles lettres touchant aux arts, comme une autographie de Marc Chagall « Ma vie », ou une étude monographique sur Jean Baptiste Pillement (1728-1808). 
 
L’IRSA organise aussi des expositions, surtout d’artistes polonais contemporains, qu’accompagnent des catalogues richement illustrés et soigneusement préparés. Parmi les plus réussis il faut mentionner  «Opus Sacrum» au Château Royal de Varsovie (1990), ensuite celle au Château Royal de Cracovie (1991) qui fit voir au public une toile inconnue de Jean Vermeer van Delft, nouvellement découverte grâce aux recherches de l’IRSA. Parmi les plus intéressantes sont a signaler les expositions des peintres de l’École de Paris appartenant a la collection de Wojciech Fibak (1998 - Cracovie, Łódź), une rétrospective de Stasys Eidrigevicius STASYS 50 (1999 - Cracovie, Wrocław), de meme qu’une expo do Léon Tarasiewicz - « Léon Tarasiewicz meets Michele de Lucchi»  (Milan 2003), ainsi que d’autres artistes polonais, comme Alina Szapocznikow, Ryszard Winiarski, Aleksander Kobzdej, Jerzy Tchórzewski, Iwo Zaniewski...  
 
EXPOSITIONS
L’IRSA pendant les trente ans de son activité a organisé beaucoup d’expositions. Parmi les plus réussies il faut mentionner «Opus Sacrum» au Château Royal de Varsovie (1990), ainsi que  celle au Château Royal de Cracovie (1991) qui fit voir au public une toile inconnue de Jean Vermeer van Delft. Parmi les plus intéressantes sont a signaler les expositions des peintres de l’École de Paris appartenant a la collection de Wojciech Fibak (1998 - Cracovie, Łódź), une rétrospective de Stasys Eidrigevicius STASYS 50 (1999 - Cracovie, Wrocław), de meme qu’une expo do Léon Tarasiewicz - « Léon Tarasiewicz meets Michele de Lucchi»  (Milan 2003), ainsi que celles d’autres artistes polonais, comme Alina Szpocznikow, Ryszard Winiarski, Aleksander Kobzdej, Jerzy Tchórzewski... Récemment, l’IRSA a organisé aussi deux expositions de Iwo Zaniewski « New Harmony Paintings » dans le Today Art Museum a Pékin (2008) et « The Beauty of Gentleness. New Harmony Paintings » dans le Wisdom Art Center a Shanghai. 
 
Une des priorités de l’IRSA est de parrainer l’art polonais dans le monde par l’édition i la recherche. Apres la disparition du rideau de fer, l’IRSA avait organisé (en 1991) une exposition des six artistes polonais dans Hammer Galleries a New York. Appelée « Opening UP »/ Ouverture celle-ci présentait l’art polonais contemporain qui malgré cinquante ans d’isolement et de rudes épreuves historiques n’a rien perdu de son originalité et de sa diversité. En meme temps, l’IRSA publia une monographie du plus précieux tableau conservé dans les collections polonaises - « la Dame a l’hermine » de Leonardo da Vinci, laquelle, livré temporairement par le Musée Czartoryski se trouva a la grande expo « Circa 1492. Art in the Age of Exploration » dans National Gallery of Art a Washington (1991-1992). La monographie expliquait l’importance et l’histoire du tableau et permettait au public mondial de mieux comprendre cette ouvre de Leonardo rarement présentée hors de la Pologne. 
 
Directeur Docteur Jozef Grabski
Directeur Docteur Jozef Grabski
Fondateur et directeur de l’IRSA (Institut International de Recherches sur l’Art)  
Rédacteur en chef de la revue Artibus et Historiae
ART CONSULTING
Depuis le début des années 80 du XXe siecle le docteur Jozef Grabski créait ou aidait a créer plusieurs collections internationales, tant privées que publiques. Parmi les plus importantes, il faut citer celle de Barbara Piasecka Johnson (Johnson & Johnson, New Jersey, USA), H. Abel a Munich, Gordon a Londres et Meyer a Zurich. 
 
Grâce a la longue expérience dans ce domaine du Docteur Grabski,  l’IRSA offre ses services en tant que consultant et aide professionnel pour créer des collections tant de l’art ancien que moderne/contemporain. 
 
Pour plus amples informations s’adresser a irsa@irsa.com.pl.